Qui doit payer l’assurance pour loyer impayé ?

assurance locative impayée est un dispositif utilisé par le propriétaire pour garantir son investissement locatif. Autrement dit, il s’agit d’une garantie contre les risques associés à la location. Voyons ensemble comment fonctionne l’assurance locative impayée L’ . Nous vous expliquerons tout !

Qu’ est-ce que l’assurance location impayée ?

Avant de comprendre comment fonctionne l’assurance locative impayée , il est important de définir ce qu’est cette garantie.

A voir aussi : Qui souscrit l'assurance loyer impayé ?

Autrement dit, l’assurance location impayée, également connue sous le nom de garantie de location impayée ( GLI ), est un contrat qui garantit le revenu du propriétaire et le garantit contre de nombreux risques de location, y compris le loyer impayé, les litiges, les dommages matériels, etc.

Contrairement à la garantie Visale , GLI est soutenue par des compagnies d’assurance privées émis. Veuillez noter que la garantie Visale n’est disponible que pour les logements dont la location en Île-de-France ne dépasse pas 1 500 euros par mois et dans le reste de la zone ne dépasse pas 1 300 euros.

Lire également : Qu'est-ce qu'un certificat d'assurance villégiature ?

Il est rappelé que la loi du 6 juillet 1989 interdit aux propriétaires qui ont déjà souscrit à une GLI de demander au locataire une garantie commune et multiple.

Les différents types de rémunération

L’ assurance locative non payée offre aux propriétaires une protection contre divers types de risques :

Locations impayées

L’ assurance est un substitut à l’échec d’un locataire. Ainsi, la garantie couvre les loyers, les frais, les taxes et les fonds d’occupation, quelle que soit la raison du défaut. Bref, la compagnie d’assurance compense les montants impayés par le locataire.

Détérioration de la location

Rappel que la garantie n’est pas trouvée dans tous les contrats. Il s’agit d’une protection supplémentaire offerte par les assureurs optionnels. Il couvre le propriétaire de tous les dommages causés par le locataire, dont le coût est plus élevé que le dépôt.

Protection juridique

Comme son nom l’indique, cette garantie défend le propriétaire dans un différend entre lui et le locataire.

Notez que certains assureurs offrent une garantie facultative « vacances locatives ». Ainsi, le propriétaire reçoit une indemnité pour la période entre deux locataires. En outre, certains contrats compensent le « départ anticipé ». En d’autres termes, ils assurent le propriétaire si le locataire quitte l’appartement sans respecter la période de préavis et sans payer le loyer jusqu’à la fin. Dans certains cas, le décès d’un locataire peut également entraîner une indemnisation.

Les conditions d’éligibilité du locataire

Il est à noter que la GLI ne s’applique qu’aux appartements habités par des locataires dits « solvants ». Mais qu’est-ce qu’un locataire solvant ?

  • Il doit avoir un CDI ;
  • avec un taux d’effort ne dépassant pas 33 % ;

Notez qu’il existe certaines compagnies d’assurance qui offrent des conditions assouplies. Ce type d’assureurs, sous certaines conditions, peut accepter même des locataires avec des contrats à durée déterminée et un taux de charge de 3%.

Chaque assureur a donc ses propres règles de solvabilité. Pour bénéficier de la garantie, le propriétaire doit récupérer toutes les pièces nécessaires au contrat par la compagnie d’assurance.

Quelles obligations pour le propriétaire ?

Pour le propriétaire, il doit avoir certaines dispositions pour l’application de l’assurance loyer impayée. Les obligations à remplir sont les suivantes :

  • La propriété doit se conformer aux normes de location correspondent ;
  • Le bail doit comporter une clause résolue pour non-paiement du loyer et une clause de solidarité dans le cas d’un colocataire ;
  • Le dossier du locataire doit être aussi complet que possible ;

L’ effet de la GLI

Dans le cas d’un nouveau locataire, l’assurance prendra effet après une période de carence de 2 ou 3 mois après la souscription. Notez que la garantie n’est achetée que s’il n’y a pas d’accident pendant la période probatoire.

Toutefois, si le locataire existe déjà, le propriétaire doit prouver à la compagnie d’assurance qu’il n’y a pas eu d’incident de paiement pendant une certaine période avant la souscription.

Une fois que le titre a été acheté, il assumera la responsabilité des paiements impayés sur une période de 12 à 24 mois ou même pour une durée illimitée pour certains contrats.

Que dois-je faire pour travailler pour être indemnisé pour le loyer impayé ?

L’ exploitation d’une assurance locative non payée est assez simple. En cas de loyer impayé, le propriétaire et son gérant doivent effectuer les mesures suivantes pour compenser :

  • Écrire un courriel d’éveil et l’envoyer au locataire dans le délai prescrit, puis une demande de notification de paiement dans la lettre recommandée avec accusé de réception ;
  • Envoyez une déclaration de dommages à la compagnie d’assurance, accompagnée de tous les documents justificatifs, dans les délais impartis ;

En général, les prestations sont versées au locateur dans le troisième mois suivant la première période impayée, avec un remboursement rétroactif au premier mois impayé.

Le coût de l’assurance des loyers impayés

Le montant proposé par les sociétés d’assurance est calculé en pourcentage le loyer annuel du bien en question majoré des honoraires fixes de l’assureur.

En général, le pourcentage varie de 2 à 5% du loyer annuel, selon les entreprises et les différentes garanties offertes dans le contrat. Pour rappel, cette garantie est fournie par la plupart des assureurs professionnels et des banques, mais aussi par certaines associations. Pour vous assurer que vous payez le bon prix, contactez un courtier d’assurance. Ce dernier trouvera la meilleure assurance selon votre budget.

Pour les propriétaires, la souscription à cette assurance est très intéressante. Pourquoi ? Parce que le montant du revenu de la propriété est déductible.

Nous rappelons que les paiements impayés augmentent en France. Par conséquent, si vous avez loué des appartements, il est fortement recommandé de prendre une garantie de location impayée. Pour plus d’informations n’hésitez pas à nous contacter !

vous pourriez aussi aimer