Achat immobilier : comment financer ?

Acheter un bien immobilier nécessite la centralisation de vos capitaux. Autant le dire, le montant nécessaire pour acheter une maison ou un appartement est souvent conséquent. Avoir un bon plan de financement est donc nécessaire. Quelles sont les alternatives à votre mesure pour financer l’achat d’une maison dans ce cas ?

Les fonds personnels

La meilleure alternative pour le financement immobilier est assurément l’utilisation de ses fonds personnels. On parle bien de votre argent personnel que vous allez utiliser intégralement pour acheter votre maison ou votre appartement. Seulement, comme vous vous en doutez, le capital disponible pour ce projet devra être conséquent.

A lire en complément : Immobilier : quelle est la ville la moins chère de France en 2018?

Bien que ce scénario soit l’idéal, peu de gens peuvent réellement compter dessus. Seulement, si vous êtes dans ce cas, n’hésitez pas à opter pour cette voie afin d’éviter les problèmes liés aux prêts bancaires, aux taux et tout le reste.

Le crédit immobilier

Faire une demande de crédit immobilier est assurément la solution la plus courante. Après tout, tout le monde n’a pas forcément les moyens d’acheter une maison grâce à des capitaux propres. Seulement, grâce au prêt immobilier, il est possible à tout un chacun d’acheter un bien immobilier que ce soit en guise de résidence ou à but locatif.

A lire également : Pour investir, choisissez une SCPI

Avec cette option, un établissement de crédit vous avance la somme nécessaire pour financer le projet. La contrepartie étant le paiement d’intérêts. Par la suite, vous allez rembourser progressivement l’emprunt suivant une échéance donnée. Il faut savoir que plus l’échéance sera courte, plus la mensualité à payer sera lourde.

Les aides financières

Vous pouvez également vous tourner vers des aides financières à des taux préférentiels voire même nuls. Ces aides ont pour objectif de faciliter grandement le financement de votre projet immobilier. L’aide financière la plus populaire est le PTZ+ (Prêt à Taux Zéro). Ce dernier encadre l’achat de biens neufs, biens anciens rénovés et biens acquis par l’intermédiaire d’un Prêt social Location-Accession suivant certaines conditions.

vous pourriez aussi aimer