Immobilier : comment bien estimer le prix de votre maison grâce au site bien dans ma ville ?

Dans le cadre de la vente d’une maison ou d’un appartement, l’estimation du prix du bien est une étape indispensable. À cet effet, qu’il s’agisse d’une estimation par vous-même, par un professionnel ou via un outil en ligne, il est essentiel d’avoir en main toutes les clés pouvant vous permettre de comprendre le processus. Dans cet article, nous faisons le point des facteurs clés qui influencent l’évaluation de la valeur d’un bien immobilier.

L’emplacement du bien immobilier

Le critère numéro un qui impacte l’estimation de la valeur d’une maison est la situation géographique. Certains endroits sont plus prisés que d’autres. Le prix immobilier sera plus élevé dans une région à forte demande d’emploi que dans une zone où le taux de chômage est élevé.

A découvrir également : Quel courtier immobilier choisir en fonction de vos objectifs ?

La localisation de la maison dans la ville est aussi déterminante dans l’estimation du prix. Une bonne localisation est un endroit où tout le monde rêve de vivre. Un lieu proche des commerces, des écoles, des transports, des centres sportifs et culturels.

Les quartiers en devenir sont également de bons emplacements. Il s’agit des endroits où le plan local d’urbanisme prévoit la création d’une ligne de transport, des complexes scolaires, des espaces verts, etc. Les biens immobiliers situés dans ces endroits sont vite vendus avec une majoration de 5 à 15 %.

A lire aussi : Au bout de combien de temps en CDI peut-on obtenir un crédit immobilier ?

Les caractéristiques intrinsèques de la maison


L’autre facteur qui influe sur l’évaluation du prix n’est rien d’autre que les caractéristiques du bien immobilier. On fait ainsi allusion à sa surface, le nombre de pièces qu’il contient, l’existence d’un balcon, d’un garage, d’une terrasse, d’une cave et les installations. Les espaces verts, une cour, un local à vélos sont aussi les éléments qui augmentent la valeur d’un logement.

En revanche, il ne faut pas trop se fier au prix du m² pour estimer votre maison. Plus le nombre de pièces augmente, plus le prix au m² diminue. Dans un même immeuble, le prix du m² de deux pièces serait plus élevé que celui de 3 ou 4 pièces. Par contre, un logement à 3 pièces serait plus vite vendu qu’un studio.

Dans les villes les plus chères, le DPE (diagnostic de performance énergétique) joue un rôle clé dans l’estimation immobilière. Dans certains endroits, une maison de classe A peut être vendue avec une plus-value allant jusqu’à 25 %.

L’état du bien immobilier

Pour estimer la valeur d’une maison, l’âge de la construction compte. Au fil du temps, le bien immobilier se dégrade, sauf si les rénovations sont effectuées au moment où c’était nécessaire. L’état d’une construction se remarque à travers la qualité d’isolation, du système électrique, du système de chauffage, de la toiture, etc.

Le prix d’un bien qui nécessite des travaux de rénovation à la charge de l’acquéreur ne serait pas le même comparativement à une maison en bon état. La qualité des matériaux utilisés est également un point capital. Un logement construit ou rénové avec des matériaux de haute qualité aura plus de la valeur qu’un bien immobilier bâti avec des matériaux à bon prix.

vous pourriez aussi aimer