Pour la construction de votre maison, la réussite de votre projet dépendra non seulement de votre préparation, mais aussi des choix que vous ferez. L’on remarque cependant que de nombreux propriétaires s’orientent de plus en plus vers les contrats de construction de maisons individuelles (CCMI). Cette tendance révèle des avantages d’une formule que l’on vous présente dans cet article.

Une prise en charge intégrale du projet et le respect des coûts

Tout d’abord, le CCMI vous épargne des tracasseries d’avoir à gérer le personnel qui travaille sur votre chantier. Lorsque vous choisissez votre agence de construction, l’on vous attribue un professionnel avec lequel vous travaillerez et qui s’occupera entièrement de la réalisation de votre projet. Vous lui détaillerez alors votre vision et vos attentes dans les détails et il s’en inspirera pour vous offrir le logement de vos rêves. Dès le lancement du chantier, il supervisera les travaux et vous tiendra régulièrement informé de l’état d’avancement pour vous rassurer. De plus, le constructeur prendra en compte votre budget et sera tenu de respecter le prix conclu et inscrit au contrat. Il n’y a donc aucun risque de voir votre facture se rallonger après. Au besoin, confiez votre projet à ce constructeur de maison en Charente Maritime.

A voir aussi : Comment financer la construction de sa maison ?

Un paiement échelonné et un projet assorti de garanties

Le CCMI offre également une excellente flexibilité dans le financement de votre projet. En effet, vous paierez de façon échelonnée à mesure que votre chantier avancera. Ainsi, après signature du contrat, vous ne verserez que 5% du montant arrêté pour le lancement des travaux. 30% après la réalisation des travaux de fondation et 25% après la mise hors d’eau. Après les finitions, vous verserez 25% et les derniers 5% ne seront dus qu’à la réception effective du logement. Le constructeur sera également tenu de vous livrer la maison dans les délais convenus et vous bénéficierez en plus de plusieurs garanties. 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

A lire également : Le changement d’adresse en cas de déménagement : que faire ?

Show Buttons
Hide Buttons