Pourquoi investir en location meublée non professionnelle LMNP ?

Même après les crises, le statut de LMNP conserve des avantages notables dans le domaine de l’immobilier. Un point encourageant pour les investisseurs particuliers voulant se lancer dans une nouvelle activité.

Car autant que l’on sache, tout le monde aimerait avoir un revenu stable et durable. Et pour atteindre ce but, le statut de LMNP reste dans la ligne de mire de nombreux investisseurs. Zoom sur les principales raisons de placer son argent dans ce type d’investissement.

Lire également : Quels sont les investissements locatifs les plus profitables en matière de fiscalité ?

Le statut LMNP

Le statut LMNP désigne précisément un régime fiscal applicable à un logement meublé dans le cadre d’un investissement locatif par un particulier.

Lire également : Zoom sur le plafond des loyers en Loi Pinel

Le statut de LMNP concerne aussi bien les logements neufs qu’anciens. En général, on retrouve deux types de situations pour le statut LMNP. La première est la location d’un bien classique et la seconde celle d’un bien au sein d’une résidence de service.

Celle-ci dans les EHPAD, résidences pour étudiants ou encore destinées au secteur du tourisme. Dans ce cas, le propriétaire doit signer un bail avec un gestionnaire pour que les tâches soient déléguées à celui-ci.

La gestion locative par un professionnel

Le domaine de l’immobilier est contraignant surtout au niveau administratif. Le propriétaire est souvent dans l’obligation de règlementer certains papiers pour que le bien soit accessible sur le marché.

Et les démarches ne cessent pas pour autant une fois le bien louer. Le statut de LMNP n’en est pas épargné. Il existe pourtant une solution facile pour éviter ces contraintes : la gestion locative pour LMNP.

Pour cela il faut investir le bien en résidences gérées. Les tâches seront alors déléguées au gestionnaire professionnel, qu’elles soient administratives ou financières.

Le propriétaire est ainsi allégé de ses responsabilités mais a toutefois plein pouvoir sur son bien. C’est le gestionnaire qui s’attèlera sur les affaires administratives et financières du bien.

Si le lot est vacant, le gestionnaire est dans l’obligation de chercher de nouveaux occupants. Sur le site investissement-LMNP.fr, les explications sont claires sur le statut de LMNP concernant la sécurisation des versements.

Une fiscalité plus douce

Un des avantages de la location meublée non professionnelle c’est qu’elle n’est pas soumise au régime des revenus fonciers. C’est-à-dire que les revenus de ce statut sont imposables aux Bénéfices Industriels et Commerciaux.

C’est ainsi que le propriétaire peut bénéficier d’une fiscalité plus douce. Ce dernier a le choix entre deux régimes : le micro-BIC et le régime réel. Pour le régime micro-BIC est conseillé pour les loyers ne dépassant pas les 70 000 euros à l’année avec un abattement de 50% sur les revenus fonciers.

Quant au régime réel, un amortissement de l’actif immobilier sur une durée entre 20 et 25 ans est applicable.

Une sécurisation pérenne

Avec le statut de LMNP, la gestion de la résidence peut être déléguée à un gestionnaire professionnel. Il sera ainsi en charge de tous les démarches sur la location. Dans le contrat de bail, il est aussi obligé de s’assurer que le lot soit toujours occupé tout le long du contrat du bail.

Il est ainsi tenu de verser les loyers perçus au propriétaire que le lot soit vacant ou non. Mais ce point n’est seulement valable que s’il est mentionné clairement dans le contrat de bail.

Ainsi, si le propriétaire se retrouve dans une difficulté financière, il lui restera les loyers ininterrompus. Ce qui constitue un revenu complémentaire sécurisé sur le long terme voire jusqu’à la retraite.

Des économies d’impôt

Dans les investissements, le moindre centime économisé représente une somme considérable sur le long terme. Avec le statut de LMNP, il est possible de bénéficier d’une remise d’impôt de 11% dans la limite du plafond annuel de 300 000 euros.

Autre avantage aussi c’est la possibilité de récupérer la TVA à une hauteur de 20% s’il s’agit d’un investissement dans le neuf pour le statut de LMNP et que la résidence soit obligatoirement gérée. Dans ce cas, il faut ainsi faire appel au service d’un professionnel en gestion locative.

Une location très recherchée

La passation à un gestionnaire locatif n’est pas obligatoire pour une location meublée non professionnelle. Avec le contexte actuel et la localisation du bien à louer, il n’est pas difficile de trouver des locataires. En effet, les biens meublés sont très recherchés car moins contraignants.

Le cas surtout des nouveaux employés ou les étudiants. Ces derniers recherchent des logements rapidement accessibles et fonctionnels afin de limiter le temps perdu pour les déménagements. Dans les quartiers universitaires et villes ouvrant les portes pour les nouveaux salariés, les LMNP trouvent facilement des locataires.

Attention toutefois car pour le statut, il faut que le logement présente un ameublement complet pour un locataire. Il faudra ainsi investir dans ce type d’équipement en suivant les normes imposées actuellement. Le locataire doit être en sécurité et bénéficier des avantages d’une location meublée.

La flexibilité de la location meublée

Au-delà de la recherche de locataires plus aisée, un autre avantage majeur offert par l’investissement en LMNP est sa flexibilité. Contrairement à une location vide qui impose une durée minimale de 3 ans pour le bailleur et son locataire, un contrat de location meublée peut être établi pour des durées beaucoup plus courtes. Effectivement, il est tout à fait possible d’envisager des locations saisonnières ou encore des contrats de courte durée liés aux besoins spécifiques du locataire.

La possibilité d’une gestion libre permet aussi au propriétaire investisseur en LMNP de disposer d’une grande latitude quant aux modalités pratiques relatives à la mise en place d’un contrat de location. La rédaction du contrat ne doit pas se faire sans prendre connaissance des obligations encadrées par la loi Alur (accès au logement et urbanisme rénové).

Notons que ce statut offre aussi une grande souplesse fiscale avec notamment les amortissements sur le mobilier inclus dans l’investissement initial ainsi qu’un régime fiscal spécifique permettant d’éviter toute imposition sur les loyers perçus sous certaines conditions.

Cet article a été écrit dans un but informatif et ne constitue pas un conseil financier ou juridique.

Les avantages en termes de rentabilité

Au-delà des avantages en termes de gestion et de recherche de locataires, l’investissement en location meublée non professionnelle offre aussi des bénéfices appréciables en matière de rentabilité. Effectivement, la location meublée permet d’obtenir un loyer supérieur à celui d’une location vide. Il est courant que le montant du loyer soit 10 % supérieur à celui d’un logement vide.

La fiscalité appliquée aux revenus provenant de cette activité est particulièrement avantageuse pour les investisseurs en LMNP. Toutefois, pensez à bien charger les déductibles ou encore à des régimes spécifiques applicables.

Notons que ce type d’investissement immobilier peut s’avérer être un excellent moyen pour diversifier son patrimoine global. Bien que l’investissement dans une résidence principale reste incontournable, il n’est pas rare qu’il représente la grande majorité du patrimoine financier et immobilier des ménages français.

L’acquisition d’un bien destiné à la location meublée permet alors d’étendre sa sphère immobilière tout en sécurisant ses placements financiers grâce à un rendement locatif intéressant. Cet article a été écrit dans un but informatif et ne constitue pas un conseil financier ou juridique.

vous pourriez aussi aimer