Il n’est pas du tout facile de devenir propriétaire de son logement lorsqu’on a des revenus modestes. C’est la raison pour laquelle l’Etat a mis en place des aides qui permettent aux ménages modestes d’accéder à la propriété. Une personne à revenus modestes qui veut devenir propriétaire est alors appelée accédant social à la propriété. Dans cet article, nous vous parlerons des différentes aides de l’Etat qui peuvent vous permettre de devenir propriétaire en étant accédant social.

Devenir propriétaire grâce aux PTZ et PAS

Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) comme son nom l’indique, est un prêt avec un taux d’intérêts nul qui est octroyé aux personnes qui souhaitent acquérir leur premier logement (Primo-accédants) ou à celles qui depuis plus de 2 ans n’ont pas eu accès à la propriété. C’est un prêt à long terme qui s’étale sur une période de 20 à 25 ans. Vous pouvez prendre un PTZ pour financer la construction, la rénovation ou l’achat de votre logement. Toutefois, il faut savoir que le PTZ ne finance pas votre projet immobilier à 100%, il vient en complément d’un apport personnel. Le Prêt Accession Sociale (PAS) est également dédié aux primo-accédants et vient en complément du PAL, des APL et du PTZ. Son remboursement est étalé sur une période de 5 à 35 ans. Son taux d’intérêt est fonction de la durée du prêt et de la banque prêteuse. Accédez à la propriété sociale en faisant appel à cette agence spécialisée.

A découvrir également : Comment réussir son déménagement en France ?

Devenir propriétaire grâce au PAL

Le Prêt Action Logement (PAL) qu’on appelait autrefois « prêt 1% logement » est dédié aux employés des entreprises d’au moins 10 salariés appartenant au secteur privé non agricole. Selon la composition de votre ménage et votre zone d’habitation, le financement du PAL peut représenter jusqu’à 30% de votre projet immobilier. Il est octroyé par l’employeur aux salariés en activité, préretraités et retraités de moins de 5 ans ayant un revenu fiscal annuel inférieur aux plafonds du prêt locatif intermédiaire. Il est remboursable en 20 ans et son taux est adossé à celui du livret A. Il faut savoir que l’obtention d’un crédit immobilier peut venir en complément du PAL.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

A découvrir également : Vendez votre appartement au meilleur prix grâce au home staging

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter