Quels sont les différents types d’investissement immobiliers ?

L’investissement immobilier est l’un des types de placements financiers les plus lucratifs qui existent.  Si vous souhaitez commencer à investir dans ce domaine, la première étape est de connaître les différents types d’investissement pour faire le meilleur choix.

Découvrez une liste des principaux types d’investissement que vous pourrez faire dans le domaine de l’immobilier.

A lire aussi : Optimiser votre investissement avec 6ème sens immobilier : conseils et retours d'expérience

Investir dans l’immobilier locatif

L’investissement locatif s’est beaucoup répandu lors de ces dernières années dans les ménages. Il représente l’investissement en immobilier le plus sûr et le plus facile à comprendre.

L’immobilier locatif consiste à financer l’achat d’un bien immobilier (maison ou appartement) en percevant mensuellement des loyers chez les locataires.

A lire également : 5 raisons d’investir dans une résidence pour seniors 

Ces mensualités perçues grâce à l’immobilier locatif peuvent participer au remboursement du prêt bancaire contracté pour l’acquisition du bien.

Le dispositif Pinel par exemple est favorable à ce genre d’investissement, car il accorde d’importantes réductions d’impôt aux investisseurs locatifs, s’ils acquièrent un logement qui remplit certaines conditions.

Investir en nue-propriété

L’investissement en nue-propriété vous permettra d’obtenir une réduction allant jusqu’à 40 % du prix du bien immobilier. En nue-propriété, deux catégories de personnes se font distinguer : le nu-propriétaire et l’usufruitier.

Le nu-propriétaire est celui qui possède la propriété, mais qui cède temporairement ses droits d’exploitation à l’usufruitier.

L’usufruitier a, quant à lui, le droit d’utiliser ce bien, d’en percevoir des revenus sans pour autant en être le propriétaire.

Après la durée fixée par le contrat, le nu-propriétaire reprend pleinement pouvoir sur l’exploitation de son bien.

Investir dans l’immobilier d’entreprise

L’immobilier d’entreprise est le secteur de l’immobilier relatif à la vente, l’achat et la location de biens immobiliers d’entreprise tels que les locaux de commerce, les entrepôts, etc.

L’investissement dans l’immobilier d’entreprise est encore très méconnu des particuliers. Pourtant, il possède un taux de rentabilité supérieur à l’investissement locatif (environ deux fois cette rentabilité).

Les avantages de cet investissement se situent à deux niveaux :  la rentabilité (2 à 3 %) supérieure à celle de l’investissement locatif et la durée de contrat des baux (3 à 9 ans).

Investir dans le viager

Bien que l’investissement en viager soit encore méconnu, il reste un investissement très rentable et très attirant.

Cette opération consiste pour le crédirentier (propriétaire) à la cession de son bien immobilier à un débirentier (ou acquéreur) en contrepartie du versement d’un bouquet.

Le terme bouquet exprime ici la somme à verser au crédirentier, somme à laquelle peut s’ajouter une rente versée au crédirentier jusqu’à son décès.

Dans le cas où le bien serait occupé, le crédirentier continue d’y vivre et le débirentier n’en prend possession qu’à sa mort.

Dans le cas d’un viager libre, l’acquéreur dispose du bien à sa guise et peut décider soit de le louer, soit d’en faire sa résidence.

Le mettre en location est très avantageux pour l’acquéreur. Cela lui permettra de percevoir des loyers qui contribueront à compenser le coût de la rente.

Investissement en immobilier avec une SCI

Investir avec une SCI ou Société Civile d’Immobilier permet une meilleure gestion des biens immobiliers à plusieurs. La SCI ne peut être composée de moins de deux personnes.

Elle est propriétaire du bien et chaque actionnaire la formant possède une partie du bien. Elle est gérée et représentée par un gérant choisi de manière unanime par les différents associés.

L’investissement en SCI peut se faire entre membres d’une même famille pour faciliter la transmission du patrimoine.

En définitive, qu’importe le type d’investissement sur lequel votre choix se portera, il est indispensable de connaître les avantages, les inconvénients et les risques auxquels vous vous exposez.

Investir dans l’immobilier touristique

Investir dans l’immobilier touristique offre de multiples opportunités pour les investisseurs avisés. Ce type d’investissement consiste à acquérir des biens immobiliers situés dans des zones touristiques attractives, telles que les stations balnéaires, les villes historiques ou encore les destinations prisées par les voyageurs du monde entier.

L’un des principaux avantages de l’investissement immobilier touristique réside dans le fait qu’il permet de générer un revenu locatif régulier et souvent plus élevé que dans d’autres types d’investissements immobiliers.

Effectivement, grâce à la demande croissante pour les locations saisonnières et la location courte durée, vous devez prendre en compte certains facteurs spécifiques à chaque destination touristique tels que la saisonnalité du marché ou encore les réglementations locales qui peuvent impacter le rendement financier attendu.

Investir dans l’immobilier touristique peut s’avérer une option attrayante pour diversifier son portefeuille d’investissement et générer des revenus supplémentaires. Vous devez mener une étude approfondie avant de vous lancer, en tenant compte des spécificités du marché local et en évaluant les contraintes.

Investir dans l’immobilier écologique

Investir dans l’immobilier écologique est devenu un choix populaire parmi les investisseurs soucieux de l’environnement. Ce type d’investissement consiste à acquérir des biens immobiliers qui ont été conçus et construits en accord avec des normes écologiques strictes, afin de réduire leur empreinte carbone et minimiser leur impact sur l’environnement.

L’un des avantages majeurs de ce type d’investissement est qu’il offre la possibilité d’allier rentabilité financière et engagement environnemental. Les propriétés immobilières écologiques sont souvent dotées de technologies innovantes telles que les panneaux solaires, le système de récupération des eaux pluviales ou encore une isolation performante permettant ainsi la récupération d’énergie renouvelable. Ces caractéristiques offrent non seulement une empreinte environnementale réduite, mais aussi des économies significatives sur les coûts énergétiques.

En plus d’être bénéfique pour la planète, l’immobilier écologique peut aussi être attrayant pour les locataires ou acheteurs potentiels qui recherchent un mode de vie durable. Effectivement, ces biens immobiliers peuvent offrir un cadre de vie sain et confortable grâce à une qualité intérieure optimisée et au respect des normes du développement durable.

Investir dans l’immobilier écologique peut donc représenter une opportunité intéressante pour ceux qui souhaitent conjuguer performance financière et responsabilité environnementale. Vous devez mener une étude approfondie afin de vous assurer que les propriétés respectent réellement les normes écologiques et qu’elles sont situées dans des zones à fort potentiel locatif ou demandeur, pour assurer un retour sur investissement optimal.

vous pourriez aussi aimer