Quels sont les différents types d’investissement immobiliers ?

L’investissement immobilier est l’un des types de placements financiers les plus lucratifs qui existent.  Si vous souhaitez commencer à investir dans ce domaine, la première étape est de connaître les différents types d’investissement pour faire le meilleur choix.

Découvrez une liste des principaux types d’investissement que vous pourrez faire dans le domaine de l’immobilier.

A lire en complément : Achat immobilier : comment financer ?

Investir dans l’immobilier locatif

L’investissement locatif s’est beaucoup répandu lors de ces dernières années dans les ménages. Il représente l’investissement en immobilier le plus sûr et le plus facile à comprendre.

L’immobilier locatif consiste à financer l’achat d’un bien immobilier (maison ou appartement) en percevant mensuellement des loyers chez les locataires.

A voir aussi : Comment savoir si sa voiture est toujours sous garantie ?

Ces mensualités perçues grâce à l’immobilier locatif peuvent participer au remboursement du prêt bancaire contracté pour l’acquisition du bien.

Le dispositif Pinel par exemple est favorable à ce genre d’investissement, car il accorde d’importantes réductions d’impôt aux investisseurs locatifs, s’ils acquièrent un logement qui remplit certaines conditions.

Investir en nue-propriété

L’investissement en nue-propriété vous permettra d’obtenir une réduction allant jusqu’à 40 % du prix du bien immobilier. En nue-propriété, deux catégories de personnes se font distinguer : le nu-propriétaire et l’usufruitier.

Le nu-propriétaire est celui qui possède la propriété, mais qui cède temporairement ses droits d’exploitation à l’usufruitier.

L’usufruitier a, quant à lui, le droit d’utiliser ce bien, d’en percevoir des revenus sans pour autant en être le propriétaire.

Après la durée fixée par le contrat, le nu-propriétaire reprend pleinement pouvoir sur l’exploitation de son bien.

Investir dans l’immobilier d’entreprise

L’immobilier d’entreprise est le secteur de l’immobilier relatif à la vente, l’achat et la location de biens immobiliers d’entreprise tels que les locaux de commerce, les entrepôts, etc.

L’investissement dans l’immobilier d’entreprise est encore très méconnu des particuliers. Pourtant, il possède un taux de rentabilité supérieur à l’investissement locatif (environ deux fois cette rentabilité).

Les avantages de cet investissement se situent à deux niveaux :  la rentabilité (2 à 3 %) supérieure à celle de l’investissement locatif et la durée de contrat des baux (3 à 9 ans).

Investir dans le viager

Bien que l’investissement en viager soit encore méconnu, il reste un investissement très rentable et très attirant.

Cette opération consiste pour le crédirentier (propriétaire) à la cession de son bien immobilier à un débirentier (ou acquéreur) en contrepartie du versement d’un bouquet.

Le terme bouquet exprime ici la somme à verser au crédirentier, somme à laquelle peut s’ajouter une rente versée au crédirentier jusqu’à son décès.

Dans le cas où le bien serait occupé, le crédirentier continue d’y vivre et le débirentier n’en prend possession qu’à sa mort.

Dans le cas d’un viager libre, l’acquéreur dispose du bien à sa guise et peut décider soit de le louer, soit d’en faire sa résidence.

Le mettre en location est très avantageux pour l’acquéreur. Cela lui permettra de percevoir des loyers qui contribueront à compenser le coût de la rente.

Investissement en immobilier avec une SCI

Investir avec une SCI ou Société Civile d’Immobilier permet une meilleure gestion des biens immobiliers à plusieurs. La SCI ne peut être composée de moins de deux personnes.

Elle est propriétaire du bien et chaque actionnaire la formant possède une partie du bien. Elle est gérée et représentée par un gérant choisi de manière unanime par les différents associés.

L’investissement en SCI peut se faire entre membres d’une même famille pour faciliter la transmission du patrimoine.

En définitive, qu’importe le type d’investissement sur lequel votre choix se portera, il est indispensable de connaître les avantages, les inconvénients et les risques auxquels vous vous exposez.

vous pourriez aussi aimer