Comment se faire former en courtage ?

Les courtiers étudient les besoins des professionnels et des particuliers pour leur proposer des offres de produits adaptés.

Ceux-ci interviennent dans le secteur des assurances, des banques, mais aussi de l’immobilier. Pour vous lancer dans cette profession, voici des conseils pratiques pour se faire former.

A voir aussi : Comment trouver facilement le numéro d'un service client ?

Faire un bac +2

Pour vous faire former en courtage, vous devez pratiquer des études continues. Cela dépendra du secteur dans lequel vous souhaitez intervenir et de votre statut. Ainsi, vous pouvez faire des formations allant d’un niveau de Bac+2 à Bac+5.

Pour cela, des diplômes de BTS NDRC, assurance banque ou professions immobilières peuvent vous aider à devenir courtier en prêt, en crédit immobilier ou en assurance.

A lire également : Achat maison de maître : comment ça marche ?

Vous pouvez également opter pour un DUT juridique ou un DEUST banque organismes financiers et de prévoyance.

Ce sont les formations en finance et en banque qui peuvent vous aider à faire ce métier. En revanche, orias formation est une excellente solution pour se faire former en courtage.

Faire un bac +3 ou un bac +5 pour devenir courtier

Si vous désirez exercer dans un cabinet ou travailler comme indépendant, vous devez avoir au moins un Bac +3. À cet effet, il faut suivre une formation dans un institut d’assurance ou une école de commerce.

Ainsi, une licence professionnelle en assurance, en banque ou en finance est fortement conseillée. Il peut s’agir d’un diplôme de conseiller gestionnaire ou de chargé de clientèle et CGSA.

Il est aussi recommandé de faire un BUT technique de commercialisation ou un BUT carrière juridique. Toutefois, une formation de niveau bac+5 est idéale, si vous voulez vite évoluer dans votre carrière.

De ce fait, suivez un master professionnel en option monnaie, banque, finance, assurance ou droit des assurances.

Par ailleurs, les diplômes des écoles supérieures de gestion et de commerce vous permettront de mettre les premiers clients en confiance.

Cependant, si vous souhaitez vous faire recruter dans un cabinet de courtage, cela peut être un grand atout.

Faire une formation continue

Vous pouvez suivre une formation iobsp niveau 1 pour devenir courtier, mais vous devez avoir un niveau bac +2 au préalable. Il s’agit de la capacité « intermédiaire en opération de banque et en service de paiement ».

Ainsi, vous obtenez un titre RNCP ; ce qui est recommandé pour tous ceux qui envisagent de se reconvertir dans le monde du courtage.

En outre, les exigences pour accéder aux formations continues sont très élevées, car le métier de courtier est réglementé. À l’examen, vous devez obtenir un taux de réussite de 70 % au minimum pour avoir l’habilitation.

De plus, même si les études intermédiaires en assurance et en IOBSP sont destinées aux néophytes, la maîtrise de certaines notions est nécessaire. Il s’agit d’avoir des connaissances en banque et finance pour facilement assimiler les cours.

Choisir une école fiable et reconnue

Pour se faire former en courtage, il est recommandé d’opter pour une école supérieure ou pour un institut universitaire reconnu.

Pour être fiable, cet établissement doit être agréé par l’État et ses diplômes doivent être reconnus.

Renseignez-vous également sur la qualité des cours dispensés et sur le taux de réussite des étudiants. Cela vous permet d’évaluer l’excellence et l’efficacité des formations.

Par ailleurs, vous pouvez opter pour une école physique ou pour une formation en ligne comme celle de babylon.fr.

Cela vous permet de suivre les cours en courtage, peu importe votre emploi du temps et votre localisation.

vous pourriez aussi aimer