Le changement d’adresse est systématique en cas de déménagement. Cependant, bien avant que cela ne soit effectif, il est capital de se conformer à une multitude de formalités administratives. C’est définitivement, la condition essentielle pour maintenir le contact entre les différents organismes (La Poste, EDF, etc.) et vous. De trois mois avant votre déménagement à après l’emménagement dans votre nouvelle maison, on vous dit tout sur le changement d’adresse.

Entamer les démarches de changement d’adresse tôt

Le changement d’adresse est une tâche à part entière dans le processus de déménagement. Pour cela, il vous faut entamer les démarches administratives un peu plus tôt. Les spécialistes du déménagement recommandent de commencer les premières démarches trois mois avant le déménagement. Alors, qui peut-on bien prévenir trois mois avant un déménagement ?

A lire aussi : Comment investir dans l’immobilier locatif ?

En tant que locataire, et, bien avant de faire appel à un professionnel du déménagement pour estimer le coût d’un déménagement, vous êtes tenu d’avertir le syndic ou la copropriété. Il en est de même lorsque vous avez loué auprès d’une agence ou directement auprès du propriétaire.

Ensuite, à moins de deux mois de votre déménagement, vous êtes légalement contraint de notifier votre intention de déménager aux organismes privés comme publics auprès de qui vous êtes abonnés. Il s’agit, notamment, de votre fournisseur d’internet et d’énergie, de votre service d’abonnement téléphonique, de la sécurité sociale, des caisses de retraite, l’école de vos enfants, le crédit, le service de livraison, etc. À cet effet, l’administration publique a, d’ailleurs, simplifié les démarches en vous permettant de faire votre déclaration de changement d’adresse en ligne.

A découvrir également : Maison de plain-pied : pourquoi la privilégier ?

Une dernière démarche, l’une des plus importantes concerne le changement de la carte grise de votre véhicule. Pour que ce changement soit effectif, il est nécessaire de notifier, un mois après, à la préfecture de votre nouveau domicile, votre changement d’adresse. Cela se fait, bien sûr, après votre déménagement.

Contacter les organismes de prestations de services

Comme mentionné plus haut, le changement d’adresse en cas de déménagement doit être signalé aux entités et services auprès desquels, vous avez souscrit à une prestation. Généralement, chaque prestataire de service définit les démarches et formalités à remplir en cas de changement d’adresse.

Donc, si vous vivez en France, il existe des services minimums auxquels vous avez forcément souscrit. Cela étant, vous devrez avertir votre maison d’assurance (voiture, habitation, santé, etc.), votre caisse de retraite, votre complémentaire santé, etc. Vous pouvez le faire par courrier avec accusé de réception, en ligne (sur internet) ou en les appelant sur leurs lignes téléphoniques.

En ce qui concerne le service de la Poste, la démarche de notification de changement d’adresse est payante puisque cela donne lieu à un nouveau contrat. C’est grâce à ce nouveau contrat que, même après votre déménagement, la Poste se charge de faire suivre vos courriers vers votre nouvelle adresse, et ce, jusqu’à l’attribution d’une nouvelle adresse pour votre nouveau domicile.

Pour finaliser cette formalité, vous pouvez vous rendre sur leur site internet ou vous déplacer vers leur bureau. Les formalités à la banque sont presque identiques puisque vous pouvez leur demander de vous transférer vers une autre agence.

Pour signaler votre changement d’adresse à d’autres structures telles que la préfecture, le centre des impôts, le fournisseur d’électricité et de gaz, Pôle emploi, etc., vous devez le faire en ligne.

Show Buttons
Hide Buttons