Credit renouvelable Accessio Cofidis : comment bien le gérer ?

Le crédit renouvelable est un peu comme le prêt à la consommation non-affecté. Vous recevez un crédit que vous utilisez selon vos besoins. Mais ici, au fur et à mesure que vous effectuez les remboursements, vous reconstituer une réserve dans laquelle vous pourriez toujours puiser. Tant la souscription et le renouvellement sont assez simples que plusieurs ont du mal à s’en défaire.

Les précautions à prendre pour une bonne gestion du crédit renouvelable Accessio Cofidis

La bonne gestion du crédit renouvelable Accessio Cofidis passe par trois règles assez simples.

A découvrir également : 3 raisons d’acheter dans le neuf à Bordeaux

Les modalités de remboursement Accessio Cofidis

Comme les autres crédits, un crédit renouvelable doit être remboursé. Mais, ici, vous n’êtes pas obligés de fixer une mensualité. En négociation avec l’organisme prêteuse, il est possible d’établir juste le montant minimum à verser. On vous recommande de choisir une option qui permet de rembourser rapidement le crédit, mais aussi d’avoir un reste à vivre conséquent. Certains emprunteurs décident de rembourser lentement leurs crédits. Certes, c’est une solution apaisante, mais cette technique reste un piège. Plus tôt vous remboursez votre crédit, plus tôt vous quitterez ce cercle vicieux qui pourrait vous submerger à la longue.

Afin de diminuer les risques de surendettement des consommateurs, le gouvernement a mis en place des garde-fous en adoptant la loi Lagarde en 2011. Cette loi fixe désormais la durée de remboursement maximal des crédits. Pour un montant égal ou moins de 3 000 €, la durée maximale pour le remboursement est de 36 mois. Mais, pour un montant supérieur à 3 000 €, cette durée est plafonnée à 60 mois.

A lire également : Comment obtenir une estimation précise de votre bien immobilier ?

La cumulation des crédits Accessio Cofidis

Contrairement aux crédits à la consommation, les crédits renouvelables sont faciles à obtenir. On est donc tenté de souscrire à un autre contrat sans pour autant finir de rembourser le premier prêt. À voir de loin, on estime que c’est une pratique qui avantage énormément. Mais, c’est plutôt un problème que vous aurez du mal à gérer à la longue. En effet, les taux d’intérêt pour un crédit renouvelable sont assez élevés. Pour mieux contrôler votre budget et ne pas être surendetté, il est mieux d’éviter la cumulation. Attendez toujours que finisse un crédit avant d’en demander un autre. Vous pourrez même procéder à un remboursement anticipé.

La situation du crédit renouvelable Accessio Cofidis

Vous devez garder un œil permanent sur la situation de votre crédit. Les vérifications sont aujourd’hui plus simples grâce aux outils mis à disposition. Il est possible de consulter son solde, de même que les transactions effectuées en utilisant l’application mobile de l’institution ou en se connectant sur la plateforme. À la fin de chaque mois, le prêteur vous fera parvenir un document sur l’état de votre crédit. Il contient l’historique des transactions, le montant disponible, la somme due, et le nombre de mensualités restant. Examinez scrupuleusement ce document et prenez les dispositions idoines pour un remboursement rapide et une gestion efficace de votre solde.

Les pièges à éviter pour gérer convenablement un crédit renouvelable Accessio Cofidis

Les crédits renouvelables sont si faciles d’accès que les consommateurs pensent qu’ils peuvent s’offrir la plupart des choses qu’ils désirent en un claquement de droit. Les banques ont bien réussi leurs marketings en ce sens, ne cherchant qu’à tirer plus de bénéfices des prêts, à chaque fois que le client puise dans les réserves. Ainsi, il n’est pas rare de voir des personnes s’endetter pour acheter la nouvelle télévision 4k, un SUV flambant neuf, etc. Plusieurs se régalent à acheter des choses qu’ils ne peuvent pas se permettre en misant uniquement sur les possibilités qu’offre le crédit renouvelable. Pourtant les taux d’intérêt sont si hauts, qu’ils peuvent même atteindre 30 %.

Dans ce cercle vicieux, plusieurs se mettent à vivre au-dessus de leurs moyens sans s’en rendre compte. Le premier achat sans un plan précis conduit indubitablement au deuxième achat. Votre maison se retrouve pleine d’objets dont vous n’avez pas besoin et vous devez rembourser un crédit renouvelable assez couteux. Avant de demander un crédit renouvelable, assurez-vous d’avoir un réel besoin. Par exemple, si vous êtes freelance et que vous avez besoin d’un nouvel ordinateur, vous pouvez penser à cette option. Mais, n’y souscrivez pas juste par envie d’avoir le nouvel ordinateur d’Apple. Achetez l’essentiel ; ce dont vous aviez vraiment besoin, et ne vous figez pas sur les nouveautés.

vous pourriez aussi aimer