Tout savoir sur la location-accession

Vous souhaitez devenir propriétaire, mais vous avez des difficultés à obtenir un crédit immobilier ? La location-accession est peut-être la solution qu’il vous faut. Ce dispositif paraît particulièrement adapté aux besoins des jeunes actifs et des personnes à faibles revenus, dans un contexte de hausse des taux immobiliers. Apprenez ici tout ce qu’il y a d’important à savoir sur la location-accession et découvrez si cette solution est réellement la meilleure pour vos projets immobiliers.

Comment fonctionne la location-accession ?

Défini par la loi n° 84-595 du 12 juillet 1984, le dispositif de la location-accession est également connu sous le nom de location avec option d’achat ou encore leasing. Il s’agit pour le futur propriétaire d’un bien immobilier d’occuper le logement en tant que locataire pendant une période fixée au préalable avant de l’acquérir. S’il décide de le faire, on dit qu’il a levé l’option d’achat, et le propriétaire n’aura d’autre choix que de lui céder le bien.

A découvrir également : Location vide vs location meublée : comprendre les différences essentielles

Pendant toute cette période, dite période de jouissance du bien, le locataire verse une redevance qui se compose d’un loyer standard et d’une épargne pour constituer un acompte sur l’achat du bien. Le prix d’achat de ce dernier est fixé à la signature du contrat.

A voir aussi : Location de locaux professionnels : quel intérêt de passer par une agence ?

Quels sont les avantages de la location-accession ?

La location-accession se caractérise par de nombreux avantages, surtout si vous choisissez de vous faire accompagner par des spécialistes du leasing immobilier comme Hestia. Pour commencer, vous pouvez vous passer de souscrire un crédit immobilier, et vous avez le temps de vous constituer un capital progressivement pendant la période de jouissance. Précisions que pendant toute cette durée, la taxe foncière, de même que les gros travaux inclus dans les charges de copropriété resteront à la charge du propriétaire.

Avec un contrat de location-accession, le prix d’achat du bien est verrouillé dès la signature, ce qui vous met à l’abri des fortes hausses de prix que connaît parfois le marché immobilier. Par ailleurs, cette solution vous fait profiter d’une réelle souplesse : vous pouvez changer d’avis si vous vous rendez compte que vous n’aimez pas tellement vivre dans le logement, ou si votre situation financière, familiale ou professionnelle change et vous contraint à un changement de logement.

Le Prêt Social Location Accession (PLSA)

Le Prêt Social Location Accession ou PLSA est un dispositif d’accession sociale basé sur le principe de la location-accession et destiné aux ménages disposant de revenus modestes. Un organisme conventionné par l’État s’engage à construire, acquérir ou rénover des logements, puis de les céder à des ménages sous conditions de ressources. Cet organisme bénéficie alors de conditions de financement avantageuses et d’avantages fiscaux. Les ménages reçoivent des garanties de relogement ou de rachat de la part de l’opérateur si un problème survenait.

Le Prêt Social Location Accession sert dans un premier temps à financer la construction d’un logement neuf, l’achat d’un logement en VEFA ou la réhabilitation d’un logement ancien. Dans un second temps, une partie du PSLA est versée au locataire pour l’aider à acquérir le bien.

vous pourriez aussi aimer