Bien réussir son investissement immobilier en 2023

Les projets immobiliers ne s’improvisent pas. En effet, il s’agit d’un projet complexe à ne pas prendre à la légère car il requiert la prise en considération d’un certain nombre de paramètres pour réussir.  Si vous envisagez d’effectuer un investissement immobilier en 2023, alors vous devez faire preuve de vigilance et de concentration. Découvrez les critères sur lesquels s’appuyer afin de réussir votre placement immobilier en 2023.

Choix du lieu et de l’environnement

L’emplacement est la règle d’or que tout investisseur doit garder à l’esprit dans le cadre de l’investissement immobilier. Choisir la localisation de son investissement locatif n’est pas une tâche aisée et requiert une grande réflexion.

A lire également : Quel est l’intérêt de passer par une agence immobilière pour vendre son appartement à Paris 

Par conséquent, nous conseillons de vous pencher sur certaines questions avant d’investir : les commodités et services à proximité, l’attractivité du quartier, l’accessibilité

Si vous envisagez de louer aux familles, alors le cadre doit être agréable à vivre et calme, avec des services, écoles, transports, entreprises, loisirs, etc.

A découvrir également : Comment choisir votre promoteur immobilier ?

Quel que soit votre choix, pensez à vous y rendre à toute heure du jour ou de la nuit et vérifiez non seulement le niveau de sécurité mais aussi les équipements (espaces verts etc.). Cela vous donnera une idée de l’ambiance de la zone.

Suivre l’évolution du marché immobilier

Prenez le soin de surveiller les ventes pour connaitre la dynamique immobilière actuelle dans la zone ciblée. Pour cela, rapprochez-vous de la mairie afin de connaitre les projets d’urbanisme en cours et les autres restructurations. Vérifiez également les niveaux de loyer pour vous assurer de bons rendements locatifs et gardez un œil sur les zones à fort potentiel futur.

Le choix du moment pour investir

Saisir la bonne opportunité immobilière est aussi une question de timing. En effet, si l’état du marché hypothécaire ainsi que du marché immobilier est toujours un enjeu, votre profil et la destination d’usage du bien immobilier seront également considérés.

Bien réussir son investissement immobilier en 2023 immo

Ainsi, les taux d’intérêt ont un impact direct sur les opportunités d’investissement, qu’il s’agisse d’une acquisition de logement principal ou d’un investissement locatif. À certaines périodes, les prix de l’immobilier se maintiennent à des niveaux historiquement bas.

De plus, les conditions d’emprunt sont actuellement favorables aux investisseurs. En effet, le Haut Conseil de Stabilité Financière (HCSF) préconise un taux d’endettement maximum de 35%, assurance comprise, contre 33% auparavant.

Certificat d’assurance qualité

Acquis ou non en VEFA, les biens immobiliers peuvent comporter des certifications de qualité pour conforter le placement. Parmi elles, il y a la certification NF Habitat – NF Habitat HQE de l’immobilier. Elle concerne non seulement les performances techniques, mais aussi les performances énergétiques et environnementales.

Dans le cadre de la VEFA, cette certification est un gage de qualité à ne pas négliger. En effet, elle engage le promoteur tant dans la gestion du projet immobilier que dans la qualité des matériaux choisis pour la construction et l’ensemble est contrôlé par un organisme de certification indépendant.

Les investisseurs peuvent ainsi profiter de garanties comme ne pas investir dans des logements présentant des failles thermiques et acheter en se conformant à une démarche écologique.

De plus, des facteurs tels que le niveau de luminosité, l’isolation thermique et phonique, la ventilation de même que la sécurité entrent en jeu. Autant de points qui améliorent grandement la qualité de vie et le bien-être des occupants du logement.

Les avantages de l’investissement locatif

Investir dans l’immobilier locatif présente de nombreux avantages qui font de cette option un choix judicieux pour les investisseurs. Cela permet de générer des revenus réguliers grâce aux loyers perçus mensuellement. Ce flux financier peut constituer une source complémentaire et stable de revenus, offrant ainsi une sécurité financière à long terme.

L’investissement locatif offre la possibilité d’accéder à différents dispositifs fiscaux avantageux tels que le dispositif Pinel ou le statut LMNP (Loueur Meublé Non Professionnel). Ces dispositifs permettent aux investisseurs de bénéficier d’allègements fiscaux significatifs en échange de la mise en location du bien immobilier sur une certaine durée ou selon certaines conditions.

Investir dans l’immobilier locatif est considéré comme un placement sûr et solide. Effectivement, contrairement à certains placements financiers volatils, la pierre reste un actif tangible dont la valeur perdure généralement sur le long terme. De ce fait, il s’agit d’un investissement sécurisé qui protège efficacement contre les fluctuations du marché et constitue souvent une valeur refuge.

L’investissement locatif permet aussi de se constituer un patrimoine immobilier durable. En acquérant plusieurs biens immobiliers destinés à être mis en location, les investisseurs peuvent progressivement construire un portefeuille diversifié qui assure leur stabilité financière future et celle de leur famille.

Il faut souligner que l’investissement immobilier locatif offre une liberté considérable aux propriétaires-bailleurs. Effectivement, ces derniers ont la possibilité de choisir leurs locataires, d’établir les modalités du bail et de décider des travaux à entreprendre. Ils conservent une certaine maîtrise sur leur investissement et peuvent adapter leur stratégie en fonction de l’évolution du marché.

L’investissement locatif présente de nombreux avantages qui en font une option attrayante pour les investisseurs souhaitant diversifier leur portefeuille et sécuriser leurs revenus. Il faut être rigoureux dans l’application des différents dispositifs fiscaux afin de maximiser les profits potentiels et minimiser les risques liés à cette démarche.

Les démarches administratives à ne pas négliger

Lorsque l’on se lance dans un investissement immobilier, pensez à bien vérifier que le bien est conforme aux normes en vigueur (accessibilité handicapés, sécurité incendie…).
N’oubliez pas de déclarer vos revenus locatifs auprès des services fiscaux. Dans certains cas, vous pourrez bénéficier de dispositifs spécifiques tels que le régime micro foncier ou le régime réel. Conservez précieusement toutes vos pièces justificatives afin de pouvoir les présenter en cas de contrôle fiscal.
Les démarches administratives sont une étape incontournable dans tout projet immobilier. En y accordant une attention particulière et en veillant à respecter scrupuleusement les obligations légales, vous mettez toutes les chances de votre côté pour réussir votre investissement immobilier en 2023.

vous pourriez aussi aimer