Ce que l’on entend par « rentabilité d’un bien immobilier »

MT : Rentabilité investissement locatif : Evaluer la performance d’un investissement

A lire également : Comment devenir accédant social à la propriété ?

MD : Rentabilité investissement locatif : La rentabilité locative permet d’examiner la pertinence et la performance d’un investissement locatif immobilier. 

La notion de « rendement locatif » est particulièrement importante lors d’un investissement immobilier. C’est indicateur permettant de mesurer la pertinence d’un investissement et de le comparer à d’autres, comme le placement financier ou encore le placement dans l’immobilier d’entreprise !

A lire aussi : Comment se déroule un déménagement avec déménageurs ?

L’intérêt de connaître le rendement locatif d’un bien

Le rendement locatif permet de juger rapidement si un achat immobilier est bon pour investir ou non. Il est évalué en brut (ne prenant pas en considération la situation personnelle de l’investisseur ainsi que ses charges) ou en net. Le premier permet de choisir les biens les plus intéressants tandis que le second permettra d’évaluer avec précision le résultat financier de l’investissement.

Il faut savoir que d’un côté, le bien locatif rapporte un complément de revenus, par le biais des loyers remis par le locataire. D’un autre côté, l’immobilier locatif peut générer une plus-value dans le cas d’investisseurs patrimoniaux. 

Quelle est la rentabilité locative optimale ?

Il est normal de se demander quel est le rendement minimum à avoir en tête lorsque l’on désire investir dans un bien. Si vous saisissez sur les moteurs de recherche : rentabilité investissement locatif, vous verrez qu’un taux de rendement brut de 10% au moins est déjà un bon point et garanti un rendement net suffisant. Cette règle permettra de pallier aux divers paramètres pouvant influer sur le rendement comme la vacance locative ou encore l’emprunt. 

Sauf que sur le papier, il peut s’avérer complexe d’atteindre ce niveau élevé de rendement. Dans la majorité des cas, on court vers les villes moyennes où le risque locatif est plus élevé et le potentiel de plus-value à la revente, incertain. 

Les points à prendre en compte pour rentabiliser son investissement

Il y a des paramètres à prendre en compte pour un investissement locatif rentable :

  • La faculté d’épargne de l’investisseur et le reste à vivre ;
  • L’objectif de l’investissement ;
  • Le niveau de risque ;
  • L’objectif de l’investisseur : léguer à sa descendance, avoir un complément de revenu…

Les critères de choix d’un investissement locatif

Le taux de rentabilité investissement locatif sera fonction de la nature de chaque bien et peut changer dépendamment de multiples critères comme :

  • La taille de la surface habitable, ayant une possible incidence sur le risque de vacance locative et sur le coût d’entretien du bien ;
  • La situation géographique de l’immeuble : déterminant pour le niveau de la demande ainsi que les loyers pratiqués et les taxes locales ;
  • La structure neuve ou ancienne du bien, permettant de profiter de dispositifs fiscaux différents. 

Sur la base de ces divers facteurs, le rendement d’un investissement peut s’étendre de 2 à 6%. Mais d’une année à une autre, il peut changer, en fonction de la hausse ou la baisse des charges de copropriété ou encore des travaux effectués entre temps.

Investir dans la pierre c’est rentable… Et la suite ?

Tout en restant objectif, l’immobilier locatif offre un excellent rapport risque et rentabilité, surtout, si l’on compare avec les autres placements financiers. En effet, ces derniers, quand ils sont peu risqués, ne rapportent pas beaucoup. Quant aux assurances-vie centrées sur les fonds en euros, elles rapportent dans les 1.50%, sans prendre en compte les prélèvements sociaux ou encore la fiscalité. Dans la grande majorité des cas, les placements pouvant rapporter gros sont assez incertains !

Il faut avoir les bons objectifs lors d’un investissement locatif. La rentabilité est un point important à prendre en compte, mais elle ne doit pas être le critère unique dans votre sélection. Le but c’est d’avoir un patrimoine durable. Aussi, vous devez savoir avec précision ce que vous voulez faire du bien une fois la phase locative finie. Dans tous les cas, il faut choisir un bien de qualité et une bonne adresse.

2

Show Buttons
Hide Buttons