Et si investir dans l’immobilier neuf revenait moins cher que prévu ?

Eh voilà, vous venez de réaliser l’un des choix les plus difficiles de votre vie : devenir propriétaire de votre logement principal dans les Hauts-de-Seine. Cependant, un choix tout aussi important se profile pour vous : devez-vous acheter dans l’ancien ou plutôt vous tourner vers le neuf ? Des promoteurs immobiliers comme Foncier Construction proposent des biens de qualité dans la région (voir plus via ce lien). Cependant, acheter du neuf ne revient pas toujours aussi cher qu’on ne le pense. Explications.

Les avantages financiers à acheter dans l’immobilier neuf

Peu d’investisseurs le savent, mais acheter dans l’immobilier neuf permet l’accès à des avantages plutôt intéressants ! Le premier d’entre eux, c’est, qu’au moment de la signature, l’acheteur bénéficie d’un taux réduit sur les frais de notaire, et ce, même dans les Hauts-de-Seine. De ce fait, alors que ces frais sont à hauteur de 8% dans l’ancien, ils ne sont que de 2 à 3% dans le neuf ! C’est simple, pour un achat à 500 000 €, l’économie réalisée s’élève à 25 000 € ! Loin d’être négligeable non ? D’ailleurs, sachez que vous aurez également droit à une exonération de la taxe foncière durant les deux premières années de propriété du logement.

Lire également : Calcul du taux de rentabilité en viager : méthodes et astuces pratiques

Enfin, acheter de l’immobilier neuf, c’est aussi acheter des prestations de confort. En effet, les normes de construction étant bien plus élevées que dans l’ancien, vous bénéficierez d’une isolation thermique (et acoustique au passage) de grande qualité. De ce fait, les déperditions de chaleur seront moindres durant l’hiver, et vous pourrez alors voir vos factures d’énergie se réduire au fil des mois et des années. Bref, si vous hésitiez encore à acheter dans le neuf ou dans l’ancien, ces avantages financiers devraient vous aider à faire pencher la balance. Désormais, il ne vous reste plus qu’une seule chose à faire trouver votre crédit immobilier et vous lancer !

Les garanties et protections offertes par l’achat d’un bien immobilier neuf

Au-delà des avantages financiers, l’achat d’un bien immobilier neuf offre aussi des garanties et protections souvent méconnues des investisseurs. La première de ces garanties est la garantie décennale. Elle concerne tous les problèmes rencontrés au cours des 10 premières années suivant l’achèvement du logement, qu’ils soient liés à la solidité du bâtiment ou à une mauvaise exécution des travaux. En cas de problème, le constructeur doit intervenir pour réparer gratuitement le dommage constaté.

A lire également : Quels sont les meilleurs types d’immobilier de luxe ?

Autre garantie importante offerte par l’immobilier neuf : la garantie de parfait achèvement. Celle-ci court pendant un an après la réception du bien et permet à l’acquéreur de faire corriger tous les défauts apparents qui n’étaient pas spécifiés dans le procès-verbal de réception. Si un vice caché apparaît durant cette période, il sera pris en charge par le constructeur.

Mais ce n’est pas tout ! Les acquéreurs d’un bien immobilier neuf bénéficient aussi d’une assurance dommages-ouvrage, qui couvre les dommages compromettant la solidité du bâtiment ou rendant celui-ci inhabitable. Cette assurance est obligatoire pour les propriétaires souhaitant contracter un prêt immobilier auprès d’une banque.

Avec toutes ces protections et garanties offertes aux acquéreurs, il est difficile de résister aux attraits d’un investissement dans l’immobilier neuf. Ces avantages sont tout aussi rassurants pour les investisseurs, qui peuvent ainsi se lancer sereinement dans un projet d’achat immobilier sans craindre de potentiels soucis à venir. Alors, si vous souhaitez bénéficier de ces protections et garanties, n’hésitez plus : choisissez l’immobilier neuf !

Les programmes immobiliers neufs éligibles à des dispositifs de défiscalisation

Au-delà des avantages financiers et des garanties offertes par l’achat d’un bien immobilier neuf, il est aussi possible de bénéficier d’une défiscalisation en choisissant un programme immobilier éligible à un dispositif fiscal. Parmi ces dispositifs, on retrouve la loi Pinel. Elle permet aux investisseurs de bénéficier d’une réduction d’impôt allant jusqu’à 63 000 euros sur une durée maximale de douze ans.

Pour être éligible à ce dispositif, le logement acquis doit être loué nu comme résidence principale pendant une période minimale de six ans (avec la possibilité de prolongation). Le loyer ne doit pas dépasser certains plafonds fixés par la loi en fonction du lieu où se situe le bien immobilier.

Autre dispositif intéressant pour les investisseurs : la Loi Censi-Bouvard, qui concerne les biens immobiliers achetés dans des résidences services (EHPAD, étudiants, tourisme …). Les investisseurs peuvent ainsi récupérer jusqu’à 11 % du montant total HT hors mobilier et TVA sur leur impôt sur le revenu. Pour être éligible à ce dispositif, l’investisseur doit acheter un appartement meublé au sein d’une résidence service neuve ou en état futur d’achèvement et s’engager à louer cet appartement meublé pendant au moins neuf ans.

N’hésitez pas non plus à vous renseigner sur la défiscalisation Scellier. Ce régime a été mis en place pour encourager l’investissement locatif dans des logements neufs. Il permet une réduction d’impôt allant jusqu’à 25 % du montant de l’investissement sur une durée de neuf ans, à condition que le bien soit loué nu comme résidence principale pendant une période minimale de neuf ans.

Investir dans un programme immobilier neuf éligible à un dispositif fiscal peut vous permettre d’alléger considérablement votre charge fiscale tout en vous constituant un patrimoine immobilier durable. N’hésitez pas à consulter un expert-comptable ou un conseiller financier pour savoir quel dispositif correspond le mieux à vos besoins et attentes !

vous pourriez aussi aimer