Qui paie les frais d’assurance loyers impayés ?

L’ utilisation de l’assurance locative impayée et la détérioration de la propriété sont une garantie pour tout propriétaire qui veut louer sa maison calmement. Il permet de se protéger contre le grand risque de non-paiement du loyer, ainsi que contre les éventuels dommages qui pourraient survenir dans la location. Découvrez les avantages et garanties offerts par ce type d’assurance propriétaire, mieux connue sous le nom d’assurance GLI ou d’assurance locative impayée.

A lire aussi : Qui paie la taxe foncière en cas d'usufruit ?

L’ essence du dossier :

  • L’ intérêt de choisir une garantie locative impayée
  • Quel genre de protection avez-vous avec cette assurance locative non payée ?
  • Limites de l’assurance garantie locative impayée (GLI)

Pourquoi devrions-nous nous protéger des loyers impayés ?

Le recours à des assurances pour les loyers impayés est facultatif. D’un point de vue juridique, il ne s’agit nullement d’une obligation. De nombreux propriétaires se trouvent donc dans l’impasse d’une telle sécurité pour limiter les frais de gestion des loyers et la bureaucratie.

A lire également : L’assurance de prêt, pourquoi et comment résilier ?

Cependant, la non-utilisation d’une garantie de location impayée (GLI) est un risque qui est loin d’être négligeable . Si la majorité des locataires paient leurs loyers, il faut comprendre qu’un locataire qui ne paie pas peut être la cause de graves problèmes à long terme :

  • L’ expulsion d’un locataire ayant de mauvais payeurs peut prendre de longs mois de procédure, voire plus d’un an.
  • La dette locative impayée peut rapidement s’établir à des dizaines de milliers d’euros.
  • En cas d’insolvabilité du locataire ou simplement de disparition de nature, les sommes dues ne seront jamais confisquées par le propriétaire.
  • En plus de la perte de profit due au non-paiement du loyer, un locataire qui ne paie pas, peut également causer des dommages et étendre la liste des coûts qui ne seront jamais remboursés au propriétaire.

Par conséquent, ce n’est pas une mauvaise idée d’assurer une assurance pour le loyer impayé.

En France , selon les statistiques présentées par le Ministère de la justice, les propriétaires fonciers ont utilisé près de 147 000 procédures en 2017 pour obtenir l’expulsion de leur locataire sur la base d’un loyer impayé . Sur un total de 11,5 millions de locataires en France, cela correspond à un taux d’intérêt impayé de 1,3 %. Par conséquent, c’est un chiffre très faible, mais ne prend pas en compte tous les cas de loyer impayé, qui sont résolus à l’amiable.

Et il faut savoir que même si le nombre et le risque de loyers impayés en France sont généralement faibles, cela n’arrive pas seulement aux autres. Et si cela vous arrive, mieux leur donner toutes les chances de résoudre le problème aussi rapidement et pour résoudre le plus efficacement possible. Le problème est d’autant plus important que l’association Droit au Logement estime que plus de 2,5 millions de ménages sont en difficulté à payer leur loyer (ou prêt immobilier) pendant cette crise économique causée par la pandémie de Covid 19. Ici, l’assurance GLI peut être une excellente option pour une vie quotidienne plus calme.

Assurance location impayée

Afin de se protéger des nombreux inconvénients associés au loyer impayé, un propriétaire peut choisir de souscrire à la Garantie de location impayée (ci-après dénommée assurance « GLI » ou aussi appelée « Assurance Location impayée », selon l’institution).

Ce type d’assurance est une véritable garantie de sécurité pour tous les propriétaires, car il est conçu pour protéger un propriétaire de l’impayé et de ses conséquences.

Qu’ est-ce qu’une garantie couvre les impayés Louer de ?

Comme son nom ne l’indique pas nécessairement, l’assurance location impayée vous couvre non seulement le loyer impayé, même si son objectif principal est. Cette assurance propriétaire est conçue pour offrir une sécurité optimale à chaque propriétaire victime d’un locataire indélébile. Après tout, la sélection de votre locataire selon certains critères, malheureusement, n’empêche pas toujours les surprises désagréables.

Cette garantie vous protège contre :

  • Loyers impayés  : Pour les paiements impayés, le locataire est garanti, ce qui vous permet de percevoir vos revenus locatifs jusqu’à son départ ou son expulsion.
  • Frais de litige  : L’expulsion du locataire entraînera inévitablement des honoraires d’avocat. Afin de ne pas entraîner de dépenses imprévues, GLI prend également en charge les frais de contentieux.
  • Dommages matériels  : Si le locataire a des dommages à la propriété après le litige , la compagnie d’assurance couvre également une partie de ces coûts.
  • Vacance temporaire  : si le dommage rend l’appartement inhabitable (ou si le décès du locataire conduit à une vacance), la compagnie d’assurance peut vous verser une indemnité.
  • Frais de protection juridique  : Si vous êtes en litige avec votre locataire, l’assurance GLI peut vous fournir une protection juridique.

En fonction du problème rencontré, la compagnie d’assurance lancera dès que possible une procédure adaptée à votre situation. En conclusion, nous comprenons que l’assurance GLI est conçue non seulement pour vous protéger contre les loyers impayés, mais aussi contre toute situation qui pourrait mettre en danger votre revenu locatif. En d’autres termes, il s’agit d’une police d’assurance qui vous permet de gérer votre (vos) location (s) avec une plus grande sécurité, car de nombreux risques et malheurs potentiels sont couverts.

Quels sont les montants couverts par l’assurance location-logement impayée ?

Il convient de garder à l’esprit que les limites d’assurance pour une garantie locative impayée dépendent principalement du contrat que vous signez avec votre assureur.

Par exemple, si vous confiez votre assurance propriétaire à E-Gérance, vous pouvez bénéficier d’une limite de 70 000€ pour le loyer impayé . Dans le cas d’une vacance temporaire, vous pouvez également obtenir un loyer écrasant pour une durée maximale de deux mois.

Il vous offre donc une assurance pour éviter de perdre des revenus locatifs jusqu’à l’exclusion ou le départ de votre locataire.

Quel est le coût de l’assurance GLI ?

Comme toute assurance, l’assurance locative impayée pour les propriétaires implique certains coûts. Ces coûts sous forme de cotisations mensuelles dépendent de la compagnie d’assurance choisie, mais aussi du montant de la compagnie d’assurance. loyer à couvrir . Plus précisément, l’assurance GLI représente en moyenne entre 2,5 % et 5 % du loyer annuel, frais compris, soit environ 10 EUR par mois.

Par exemple, avec un loyer mensuel de 500 euros par mois et une garantie de 3% du loyer annuel, le coût de l’assurance GGLI est de 15 euros par mois pour un total de 180 euros au niveau annuel. Un investissement mesuré qui peut vous épargner de nombreux problèmes beaucoup plus coûteux, que ce soit en termes d’argent et d’énergie.

Y a-t-il des restrictions sur la garantie de loyer impayé ?

En conclusion, rappelons-nous que l’ assurance location non payée est une véritable garantie des principaux problèmes qui peuvent affecter un propriétaire .

Malgré tout, il convient de noter que cette solution a certaines limites que l’on devrait savoir :

  • comme indiqué ci-dessus, l’utilisation de l’assurance location impayée est un service payant. Pour E-Gérance, par exemple, elle représente un taux avantageux de 2,40 % du loyer, frais compris ;
  • la souscription à l’assurance GLI ne peut pas être combinée à la garantie conjointe et multiple fournie par un parent, sauf si votre locataire est un étudiant ou un stagiaire ;
  • Pour que le propriétaire soit couvert, le locataire doit satisfaire à certains critères. En particulier, il doit avoir un revenu net d’au moins 2,7 fois le montant de la TTC locative en vertu d’un CDI et au moins trois fois le montant du loyer y compris la TVA dans un délai limité.

Il convient de noter que même avec l’assurance GLI, les procédures peuvent être très longues et complexes. En cas de litige avec le locataire, le propriétaire doit remplir un dossier auprès de son assureur et joindre des documents spécifiques à  : prouver les déficiences du locataire concerné. L’assurance locative non payée n’est pas étonnant et pas de solution immédiate pour résoudre tous les problèmes du propriétaire.

Néanmoins, et si votre locataire répond aux exigences de votre assureur, l’ assurance location impayée demeure une garantie fortement recommandée . Il ne vous coûte que quelques centaines d’euros par an et peut vous protéger des dépenses ou des pertes de dizaines de milliers d’euros en cas de catastrophe !

Parmi les solutions de rechange aux assurances GLI qui sont disponibles pour protéger les propriétaires des problèmes de location impayée sont connues :

  • le certificat de garantie  : il est l’obligation écrite d’une personne ou d’une entité de régler les dettes locatives normalement dues par le locataire (loyer, frais, frais de réaménagement de l’appartement déclassé). Nous parlons d’un simple dépôt si le locataire ne peut pas payer ses dettes locatives, et un dépôt de garantie commun si le propriétaire peut demander le dépôt sans passer d’abord par le locataire ;
  • Garantie de visa pour le logement et l’emploi : Ce programme s’applique aux locataires de moins de 31 ans, indépendamment de ce qu’ils sont (étudiants, employés, fonctionnaires, chômeurs, travailleurs temporaires, etc., à l’exception des étudiants non boursiers qui sont rattachés au foyer fiscal de leurs parents), le secteur privé, les pénètrent dans un appartement dans les six mois suivant leur entrée en fonction et les ménages dont le bail est signé par une association de garants. En cas de loyer impayé, Action Housing paiera les sommes dues au propriétaire avant de le rembourser par le locataire conformément à certaines limites applicables. La garantie Visale couvre également les éventuels dommages locatifs, toujours dans une certaine limite.

LES CLÉS POUR SÉLECTIONNER VOTRE IG

ASSURANCE

Si vous décidez de souscrire une assurance GLI pour vous équiper pour des locations non rémunérées, il est important de choisir un contrat qui correspond à vos besoins et à vos circonstances. Pour ce faire, assurez-vous de lire les points suivants :

  • Choisissez correctement la couverture du contrat  : il existe plusieurs contrats d’assurance locative impayée, qui ne vous offrent pas tous les mêmes services. C’est à vous de trouver le contrat qui correspond à vos besoins prioritaires et à votre budget.
  • prêter attention aux limites du contrat  : GLI contrats d’assurance déterminent chacun une limite de compensation, et parfois une durée de garanties, qui devrait être pris en compte, car cela peut vous mettre dans une situation compliquée en cas de litige avec le locataire et un inapproprié situation ;
  • Soyez le seul Connaissez les conditions d’admissibilité des locataires  : faites attention aux contrats d’assurance qui établissent des critères d’éligibilité trop stricts qui pourraient vous affecter sérieusement lors du choix de vos locataires ;
  • Inventaire de la franchise existante  : Il s’agit de la période d’attente (disponible dans tous les contrats d’assurance) pendant laquelle les loyers impayés sont supportés par le propriétaire sans que le propriétaire ne puisse réclamer une indemnité.

les mêmes services. C’est à vous de trouver le contrat qui correspond à vos besoins prioritaires et à votre budget.

  • prêter attention aux limites du contrat  : contrats d’assurance GLI, respectivement, déterminent une limite de compensation, et parfois une durée de garantie, qui devrait être pris en compte, car cela peut vous mettre dans une situation compliquée en cas de litige avec le locataire et un situation inappropriée contrat ;
  • Soyez au courant des conditions d’admissibilité des locataires  : faites attention aux contrats d’assurance qui établissent des critères d’éligibilité trop stricts qui pourraient vous affecter gravement lors du choix de vos locataires ;
  • Inventaire de la franchise existante : Il s’agit du délai de carence (présent dans tous les contrats d’assurance) pendant lequel les loyers impayés sont supportés par le propriétaire sans que le propriétaire puisse appliquer

  • vous pourriez aussi aimer