Achat maison de maître : comment ça marche ?

Les maisons de maître sont de majestueuses demeures de ville dotées d’au moins deux étages et un grenier. Reconnaissables à leur style architectural ancien, il s’agit généralement d’imposantes bâtisses rectangulaires avec de grandes pierres angulaires apparentes. Elles proposent alors de vastes espaces et abritent habituellement un décor luxueux. Si vous souhaitez en acheter une, prenez tout de même le soin de bien l’inspecter avant de conclure l’achat.

Vérifier les commodités de la maison

Il est possible qu’après une simple et rapide visite, vous tombiez totalement sous le charme d’une maison de maître et fantasmiez sur l’idée d’y habiter. Evitez cependant de vous emballer et prenez le soin de bien l’examiner pour ne pas l’acheter plus cher qu’elle ne vaut en réalité. L’espace n’étant certainement pas ce dont elle manquera, commencez par vous intéresser à sa situation géographique. Elle doit vous offrir une bonne proximité par rapport aux commerces, transports et autres commodités dont vous aurez quotidiennement besoin. Le nombre de pièces ainsi que leur disposition doivent également vous convenir. Il serait fort embêtant que les pièces les plus sollicitées soient trop éloignées les unes des autres. Si vous en cherchez une, découvrez cette maison bourgeoise à vendre.

A lire aussi : Comment se déroule un déménagement avec déménageurs ?

L’inspection technique

Après les commodités, faites une inspection plus approfondie de la maison. Vérifiez alors qu’elle n’est pas attaquée par l’humidité, la moisissure ou les vers de bois. Assurez-vous également que toute la maçonnerie, les portes, fenêtres, sols et murs sont en bon état. Jetez un œil à la toiture pour examiner l’état des gouttières et la tuyauterie d’évacuation. Pensez aux installations électriques et vérifiez leur conformité. Intéressez-vous aux conduites d’eau, robinets et canalisations. Contrôlez le double vitrage et examinez le chauffage pour savoir s’il est récent. Au vu de tout ce que vous aurez relevé comme manquements, évaluez le coût des rénovations et n’oubliez pas d’y inclure les frais d’entretien. Voilà globalement des conseils utiles à suivre pour l’achat de votre demeure de maitre.

A lire en complément : Je déménage : que faire de mes panneaux solaires ?

Show Buttons
Hide Buttons