Faire estimer sa résidence principale : quel intérêt ?

L’estimation immobilière fait partie des étapes importantes du processus de vente d’un bien immobilier. D’ailleurs, bien de personnes ont recours à cette opération pour connaître la valeur actualisée de leur bien. Découvrez dans cet article les avantages à faire estimer sa résidence principale.

Qu’est-ce que l’estimation immobilière

Encore appelée évaluation immobilière, l’estimation immobilière est une opération qui consiste à calculer la valeur marchande d’un bien sur le marché immobilier. Réalisée par un professionnel de l’immobilier, elle s’inscrit dans le concept de valorisation immobilière. Ensuite, l’estimation d’un bien immobilier permet de déterminer son juste prix en se fondant sur des critères bien définis caractérisant le bien en question. Il y a donc bien d’avantages à estimer le prix au m2 de votre habitation.

Lire également : Comment s’assurer d’obtenir un prêt immobilier au meilleur taux ?

Intérêt à faire estimer sa résidence principale

Faire estimer sa résidence principale notamment lorsqu’elle est destinée à la vente a de nombreux avantages. En effet, près de 95 % des acheteurs potentiels refusent de visiter des biens proposés à la vente. Et pour cause, les prix de vente affichés sont souvent supérieurs au prix du marché. Les propriétaires de biens surévaluent donc souvent le prix de leurs biens par méconnaissance du fonctionnement du secteur de l’immobilier. En réalité, la valeur d’un bien fluctue énormément et l’estimation de votre maison a certainement évolué depuis que vous l’avez acquis.

De plus, la vente d’un bien n’inclue pas à priori que vous devez gagner une plus-value. Une bonne estimation de votre maison permet donc de trouver rapidement un bon acheteur. Puisque le prix correspond au prix pratiqué sur le marché, aussi bien le vendeur que l’acquéreur du bien sont satisfaits. Il s’agit d’un bon compromis. Le propriétaire pourra vendre son bien dans les meilleurs délais et l’acquéreur fera une bonne affaire. L’estimation de votre bien permet également d’éviter de sous-estimer sa valeur.

Lire également : Comment réussir son déménagement à Liège ?

Afficher un prix nettement en dessous du prix du marché peut susciter la méfiance des potentiels preneurs. En dernier lieu, lorsque vous confiez l’estimation de votre maison à un professionnel, vous pouvez bénéficier de diverses garanties. Certaines agences immobilières vous indemnisent lorsqu’elles n’ont pas réussi à vendre votre bien dans le délai imparti.

Les paramètres pris en compte pour estimer un bien immobilier

Pour réussir à faire une bonne estimation d’un bien immobilier, les professionnels s’appuient sur plusieurs paramètres. Il s’agit de la situation géographique du bien, de la situation économique de la commune où elle est située, ses caractéristiques et la réalité du marché de l’immobilier local. La valeur d’un bien dépend de sa situation géographique et plus un bien est bien situé, plus il a de la valeur. Quant à la situation économique de la commune d’implantation du bien, elle impacte aussi la valeur du bien. Les caractéristiques telles que la superficie, les commodités, le nombre de pièces, la performance énergétique… sont essentiels pour bien estimer sa valeur marchande. La réalité du marché immobilier local permet de déterminer le prix le plus judicieux possible.

L’estimation immobilière permet de vendre un bien au juste prix. Elle est indispensable pour vite trouver un acquéreur.

Comment se déroule une estimation immobilière ?

Pour évaluer la valeur marchande d’un bien immobilier, l’estimation immobilière est une procédure indispensable. Elle peut être réalisée par un agent immobilier ou un expert en estimation immobilière. Cette démarche permet de fixer le juste prix pour vendre son bien rapidement.

Lorsque l’on décide de faire estimer sa résidence principale, vous devez comprendre comment se déroule cette estimation immobilière. La première étape consiste à contacter le professionnel choisi et fixer avec lui un rendez-vous pour visiter les lieux. À la fin de cette visite, le professionnel va établir un rapport détaillé sur les caractéristiques du bien visité ainsi que sur son environnement proche.

Ce rapport prend en compte différents critères tels que la superficie habitable du logement, le nombre de pièces qu’il comporte, ses équipements intérieurs et extérieurs ainsi que l’ensemble des autres caractéristiques techniques qui ont pu être relevées durant la visite. Il faut aussi noter que l’état général du marché immobilier local sera pris en compte dans ce rapport.

Après avoir collecté toutes ces informations pertinentes au sujet du logement visité et analysé minutieusement chaque aspect lié à celui-ci, le professionnel en charge de l’estimation calculera selon des méthodes précises une fourchette indicative correspondant à la vraie valeur du logement concerné. Cette fourchette indicative inclura une somme minimale représentative et une somme maximale estimative d’une vente rapide. Le propriétaire recevra alors ce rapport d’estimation complété par un ensemble de recommandations pour vendre son bien immobilier.

Il faut préciser qu’une estimation immobilière ne doit pas être confondue avec une expertise. Cette dernière est réalisée par un expert accrédité et inclut des méthodes plus poussées qui permettent d’évaluer la valeur du bien à travers différents critères tels que sa qualité architecturale, ses équipements ainsi que les coûts liés aux travaux éventuels de mise en conformité ou de rénovation nécessaires.

Les différents types d’estimation immobilière disponibles

Il existe différents types d’estimations immobilières qui peuvent être mis en place selon les besoins des propriétaires. Tout dépendra notamment de l’objectif poursuivi par le propriétaire, que ce soit pour vendre rapidement son bien ou tout simplement pour connaître sa valeur marchande.

L’un des types d’estimation immobilière les plus courants est la comparaison avec des biens similaires. Cette méthode consiste à se baser sur la vente récente de logements ayant une superficie semblable, situés dans le même quartier et possédant les mêmes caractéristiques techniques. Cette option est souvent choisie lorsqu’il faut évaluer rapidement un bien immobilier.

La deuxième méthode consiste à calculer une estimation du prix au mètre carré en se basant sur le marché local. Pour cela, il faudra comparer les prix moyens pratiqués sur le marché immobilier local et appliquer cette donnée au logement visité. Ce type d’estimation peut aussi être effectué rapidement mais ne prend pas en compte toutes les caractéristiques spécifiques du bien visité.

La dernière méthode proposée est celle de l’examen comparatif direct. Elle permettra cette fois-ci de prendre en compte toutes les caractéristiques particulières liées au logement visité comme par exemple son emplacement géographique précis ou encore certains équipements intérieurs très spécifiques tels que ceux liés aux énergies renouvelables ou aux nouvelles technologies (domotique).

Il faut noter qu’il n’y a pas vraiment de ‘meilleure’ méthode car chaque situation sera différente et nécessitera une estimation sur mesure. Il faut bien comprendre les différentes méthodes proposées et en choisir une en fonction de ses propres objectifs.

Faire estimer sa résidence principale peut s’avérer être un choix judicieux pour connaître la valeur réelle de son bien immobilier. Effectivement, cette étape permettra au propriétaire d’établir un montant réaliste pour vendre rapidement son logement ou encore, dans le cadre d’une succession par exemple, d’évaluer la part du patrimoine familial qui sera attribuée à chacun des héritiers.

vous pourriez aussi aimer