Un agent immobilier indépendant, c’est une personne qui gère sa propre compagnie immobilière. C’est un intermédiaire entre les clients et les propriétaires qui est chargé de la vente, de la location ainsi que de la prospection de biens immobiliers tels que : les maisons, les appartements, les parcelles… Il est possible de créer sa propre entreprise dans le secteur de l’immobilier en respectant certaines conditions. Retrouvez dans le développement de cet article, les principales démarches à suivre pour devenir agent immobilier indépendant.

Effectuer les démarches de création d’entreprises

Cette étape est primordiale à tout projet d’entreprise et est caractérisée par plusieurs démarches. La première est l’étude de marché. En effet, vous devez évaluer les concurrents sur le marché, définir les attentes de vos potentiels clients et partenaires afin de peaufiner votre stratégie commerciale. La deuxième consiste à élaborer votre plan financier qui est le mode d’emploi de votre activité. Le secteur de l’immobilier connaissant des fluctuations, votre business plan sera ajusté en conséquence au fur et à mesure de votre exercice. Quant à la troisième démarche, il est question de financer votre projet.

Au cas où, vous n’avez pas assez de ressources, vous avez la possibilité de faire recours au financement bancaire ou aux plateformes de financement participatif. Et pour finir, vous devez légaliser votre affaire. C’est la démarche juridique. Elle commence par le choix d’un statut juridique. Pour un agent immobilier indépendant, il est conseillé celui d’autoentrepreneur. Cependant, vous pouvez opter pour une SARL (Société A Responsabilité Limitée) ou une SAS (Société par Actions Simplifiée), en fonction de votre capital et de vos perspectives. Suivront la rédaction des statuts de votre société, la publication d’un avis légal au JO (Journal Officiel) de votre État, puis l’obtention d’un numéro d’immatriculation, notamment le siret. Afin de bien exécuter ces démarches, faites-vous guider par exemple par un comptable ou un professionnel du droit.

Avoir les compétences et l’expérience requises

Avant de vous lancer, il est nécessaire de vous soumettre à une formation diplômante dans le domaine de l’immobilier. Pour cela, choisissez une école ou un centre de formation certifiée ou de référence. Ensuite, il vous faut acquérir de l’expérience professionnelle en travaillant comme salarié ou stagiaire d’un agent immobilier pendant une certaine durée. Et en dernier lieu, vous pouvez valider vos qualifications dans l’immobilier par l’obtention d’une VAE (Validation des Acquis de l’Expérience) qui constitue une reconnaissance officielle de vos expériences en vue de booster votre carrière.

Remplir les conditions inhérentes à l’activité d’agent immobilier

Après les démarches générales, il est important pour vous mettre à votre propre compte d’effectuer celles spécifiques au secteur de l’immobilier. Ce sont :

  • L’obtention de la carte professionnelle ;
  • L’obtention d’une garantie financière ;
  • La souscription à une assurance responsabilité civile professionnelle.

La carte professionnelle, la carte T, est délivrée par la CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie). Elle vous permet de travailler en toute légalité. La garantie professionnelle et l’assurance responsabilité civile professionnelle sont souscrites auprès des sociétés d’assurance. Pour ce qui est de la garantie financière, elle sert à préserver votre business, à supposer que vous administriez des fonds pour votre clientèle. Et l’assurance vous couvre en cas de risques liés à votre métier.

Par ailleurs, pour limiter ces risques, nous vous conseillons d’adhérer à un réseau de franchise immobilière. Il vous donne l’avantage de bénéficier d’une assistance pour lancer votre propre agence, de même que de la renommée de l’enseigne du franchiseur. Il faut préciser que les coûts d’adhésion sont onéreux et que votre liberté d’exercice se trouve restreinte.

Par l’observation de ces démarches, vous parviendrez à exercer comme agent immobilier indépendant.

Show Buttons
Hide Buttons
Abonnez-vous à notre newsletter