Combien puis-je emprunter pour un prêt immobilier

Lancer une procédure de demande de prêt est sans aucun doute, l’une des premières étapes lorsqu’on souhaite réaliser un projet immobilier. En fonction de la nature ou du type de projet qu’on souhaite réaliser, l’une des préoccupations majeures est bien celle de connaître le montant que votre banque peut vous accorder. En effet, le montant que les organismes acceptent d’accorder dépend de plusieurs facteurs. Pour déterminer le montant que vous pouvez obtenir en prêt immobilier, il faut prendre en compte plusieurs critères.

Ce qu’il faut savoir du prêt immobilier

Encore appelé crédit immobilier, le prêt immobilier est cette somme d’argent qu’un organisme prêteur (société de financement ; banque) mets à disposition d’un emprunteur. Il s’agit en réalité d’un prêt à taux fixe ou variable qui est généralement affecté à la construction ou à l’achat d’un bien immobilier. À noter que le crédit est dans la majorité des cas remboursé par mensualité, et ce, sur de nombreuses années.

A lire en complément : Immobilier, voiture, consommation, pourquoi regrouper ses dettes en un crédit unique

Combien pouvez-vous emprunter pour un prêt immobilier ?

La capacité d’emprunt peut être définie comme le montant que l’emprunteur est en mesure d’obtenir auprès d’un organisme financier. Elle est généralement limitée à 33 % de vos revenus. Par ailleurs, le montant emprunté varie généralement en fonction de nombre de facteurs comme :

La durée du prêt

Il est préférable de ne pas dépasser la barre de 25 ans. En effet, plus la durée de votre prêt est courte, plus le coût de votre crédit sera faible.

A voir aussi : Bien négocier son prêt immobilier : les astuces

Les revenus

C’est le critère le plus important pour le calcul de la capacité d’emprunt. En effet, avec un revenu élevé, vous avez de fortes chances d’emprunter une somme conséquente.

L’apport personnel

C’est la somme que vous êtes en mesure d’injecter dans le projet immobilier. L’apport personnel est généralement utilisé pour le paiement des frais de notaire et annexes.

obtenir prêt

Le taux d’endettement

Il ne doit en aucun cas dépasser 33 % de vos revenus, charges comprises. Il se calcule selon la formule : Taux d’endettement = charge d’emprunt/revenus fixes nets x 100.

Les charges

Il est question ici des crédits à la consommation et crédits revolving, des charges courantes (eau, gaz, électricité), des éventuelles pensions alimentaires, etc.

Le reste à vivre

C’est ce critère qui prend en compte aussi bien vos revenus disponibles que vos charges. Plus il est élevé, plus l’organisme prêteur peut augmenter la somme qu’elle vous accordera.

Combien pouvez-vous emprunter pour un prêt immobilier ?

Comme notifié plus haut, les organismes prêteurs prennent plus en compte le salaire fixe et régulier de l’emprunteur. Elles donnent généralement priorité aux salariés en CDI ou fonctionnaire puisqu’ayant des ressources « garanties ». Les salariés en CDD, en profession libérale, en intérim ou indépendants, auront plus de difficultés à obtenir un prêt immobilier.

  • Pour un salaire de 1 200 € par mois, vous pourrez bénéficier de 400 € de prêt immobilier.
  • Pour un salaire de 1 300 € par mois, vous pourrez bénéficier de 433 € de prêt immobilier.
  • Pour un salaire de 1 500 € par mois, vous pourrez bénéficier de 500 € de prêt immobilier.
  • Pour un salaire de 1 600 € par mois, vous pourrez bénéficier de 533 € de prêt immobilier.
  • Pour un salaire de 1 800 € par mois, vous pourrez bénéficier de 600 € de prêt immobilier.
  • Pour un salaire de 2 000 € par mois, vous pourrez bénéficier de 667 € de prêt immobilier.
  • Pour un revenu de 3 000 € par mois, vous pourrez bénéficier de 1 000 € de prêt immobilier voire un peu plus : l’organisme peut accepter de monter au-delà de 33 % d’endettement.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0

Show Buttons
Hide Buttons